Nouvelle publication : An Iridium-Stabilized Borenium Intermediate

, par  Yann Cornaton , popularité : 11%

Un nouvel article de membres du LCSOM en collaboration avec des collègues de l’Université de Zurich (Suisse) et des Universités du Zheijang et de Westlake (Chine) a été publié dans le Journal of American Chemical Society. Cette article traite de l’isolement et de la caractérisation d’un nouveau type d’intermédiaire iridium-borenium pour la catalyse.

Ce travail a fait l’objet d’une mise en lumière par le CNRS dans son fil d’Actualité.

An Iridium-Stabilized Borenium Intermediate [1]

Exploration of new organometallic systems based on polyhedral boron clusters has the potential to solve challenging chemical problems such as the stabilization of reactive intermediates and transition-state-like species postulated for E–H (E = H, B, C, Si) bond activation reactions. We report on facile and clean B–H activation of a hydroborane by a new iridium boron cluster complex. The product of this reaction is an unprecedented and fully characterized transition metal-stabilized boron cation or borenium. Moreover, this intermediate bears an unusual intramolecular B···H interaction between the hydrogen originating from the activated hydroborane and the cyclometallated metal-bonded boron atom of the boron cluster. This B···H interaction is proposed to be an arrested insertion of hydrogen into the Bcage–metal bond and the initiation step for iridium “cage-walking” around the upper surface of the boron cluster. The “cage-walking” process is supported by the hydrogen–deuterium exchange observed at the boron cluster, and a mechanism is proposed on the basis of theoretical methods with a special focus on the role of noncovalent interactions. All new compounds were isolated and fully characterized by NMR spectroscopy and elemental analysis. Key compounds were studied by single crystal X-ray diffraction and X-ray photoelectron spectroscopy.

Navigation

Annonces

  • Bienvenue sur le site du Laboratoire de Chimie et Systémique Organo-Métalliques (LCSOM)

    La Systémique est l’étude des Systèmes Complexes dotés de propriétés « émergentes », c’est à dire qui ne se réduisent pas à la somme des propriétés des éléments constituant le système mais qui en émanent par des processus collaboratifs et convergents (la Vie et la reproduction sont des propriétés émergentes). En Chimie ce vaste domaine recouvre l’étude des systèmes hors de l’équilibre, la catalyse homogène dynamique, la catalyse homogène sélective, la catalyse tandem, l’influence milieu vs. perturbations physiques, la théorie de la liaison chimique et des interactions molécule-environnement (solvatation), et le vaste domaine de la chimie supramoléculaire. Le LCSOM s’inscrit dans ce champ disciplinaire en développant une approche « systémique » de la chimie organométallique et des métaux de transition.

    Vous trouverez sur ce site des informations concernant nos activités de recherche ainsi qu’un descriptif de notre infrastructure.

    Si vous êtes étudiant (masters de Chimie, ENS, Ecoles d’ingénieur, BTS, licences de Chimie, etc...) et que vous souhaitez effectuer un stage dans notre groupe, vous pouvez nous contacter de plusieurs manières :

    - par courriel : cliquez ici

    - par téléphone : 03 68 85 15 23 (Jean-Pierre Djukic)

    - en vous rendant dans nos locaux : Université de Strasbourg, Campus Esplanade, Institut Le Bel, aile Nord, 9e étage, bureau 942b.

    Le LCSOM est une équipe constituante de l’Institut de Chimie de Strasbourg, UMR 7177 du CNRS et de l’Université de Strasbourg.

    Adresse Postale :
    LCSOM, Institut de Chimie de Strasbourg (UMR 7177)
    Université de Strasbourg
    4, rue Blaise Pascal
    F-67070 Strasbourg Cedex
    France

    LCSOM2017, son groupe étudiant, doctorant et post-doctorant.
    LCSOM - 2017
    Le groupe LCOSM 2021
    Ses étudiants, doctorants, post-doctorants et permanents